Voici le numéro 2 de la série "Portraits d'athlètes" Division 1 Duathlon. Cette semaine, c'est Antoine EXMELIN que l'on découvre un peu plus en détails :

lievin_cap.jpg

- Nom / Prénom / Âge :

Antoine EXMELIN - 33 ans

- Profession :

Approvisionneur

- Loisirs :

À part le sport, plus grand chose ! Je m'occupe de la relève ; je suis papa depuis 7 mois.

- Sportif favori :

Pas de sportif professionnel favori car on ne sait pas tout (rires). Je suis plus impressionné par les amateurs qui arrivent à faire de belles performances sur le long terme ou les athlètes qui paraissent comme nous mais qui font des résultats de malade comme Tony ORVAIN : deux fois 7ème sur l'Embrunan ou Xavier L'HOMMELET qui court en 30 mn le 10 km !!!

- Surnom dans l’équipe :

Pas de surnom à ma connaissance. (La rédaction : On va vérifier ça quand même, ça semble louche !)

- QUESTION : Comment est tu venu au duathlon, et particulièrement chez nous à RENNES TRIATHLON ?

Je suis arrivé au club en 2009 à Rennes car l'effectif au Mans s'effilochait. J'ai choisi ce club pour l'ambiance de l'équipe, la proximité et le bon contact avec René et Arnaud Laviolette (qui était du Mans également).

- QUESTION : Sur le plan sportif, quels sont tes ambitions personnelles en parallèle du championnat D1 ?

Cette année, c'est tout pour les duathlons avec Rennes Tri (rires). À part des courses à pied un peu partout dans l'ouest le programme est allégé. Le temps me manque pour m'entrainer en vélo et en natation.

- QUESTION : Quel est ton plus beau souvenir de course, ou anecdote ?

Pour les anecdotes :
Il m'est arrivé en grand prix d'entrer dans le parc et de ne pas savoir où était mon vélo … Grand moment de solitude et de panique. Je n'avais pas repéré l'entrée et la sortie du parc et on arrivait pas par où je pensais.
La crevaison sur l'autoroute d'un des deux minibus lors d'un retour de GP restera aussi un grand souvenir surtout pour ceux qui étaient dedans et qui sont rentrés en taxi au milieu de la nuit. A savoir que les véhicules de loc n'ont pas de roue de secours et la bombe anticrevaison à ses limites (comme à vélo d'ailleurs). De fait si le garage qui dépanne n'a pas le bon pneu un dimanche soir et bien on reste au garage …
Pour les souvenirs sportifs :
La 1ère fois que nous sommes montés sur un podium avec Rennes Tri par équipe à St Omer il y a deux ans. Inattendu vu le niveau global des courses. La course du Gois reste un souvenir magique. Courir au milieu de l'eau on ne le fait pas tous les jours !

- QUESTION : Quel conseils pourrais tu donner à quelqu'un qui voudrait s'initier au duathlon (entrainement, matériel...) ?

Le matériel ne fait pas tout, l’entraînement est plus important !
Entraînez vous en groupe avec des personnes légèrement meilleures que vous, vous progresserez plus vite, et il n'y a pas de miracle : il faut un peu de volume pour progresser : 3 natations / semaine par exemple.


VOICI L'ATHÈTE EN ACTION :

chartres_cap_ca_pioche.jpg

526494_277716999031429_1271373729_n.jpg

18670882_1539486919403440_1224664208995225363_n.jpg